Kevin Bacon's Canada

The very best in horse care

La tradition et l'innovation au
Canada

 Les Macroéléments :

Le sodium (Na)
Chlorure (Cl) - Chlorure de sodium (NaCl)

sodium

Le chlorure de sodium (sel de cuisine) est composé de deux éléments  (électrolytes ou ions), le chlore et le sodium, qui agissent en harmonie ou séparément afin d'assurer l'équilibre osmotique et ionique des cellules et de résister aux modifications d’acidité.
L’équilibre osmotique est l’ajustement de concentration en ions de part et d'autre d'une membrane cellulaire. Si cet équilibre est rompu, la cellule meurt.
On estime que 50% du sodium est présent dans les os mais qu’il ne peut être libéré en cas de besoin. Une grande proportion se trouve aussi dans les muscles.
Le lait de la jument contient également beaucoup de sel.
Le chlorure de sodium joue un rôle important dans les fonctions métaboliques en rentrant dans la composition de certains acides organiques qui participent à la digestion des sucres, des graisses et  des aliments dans l'estomac.
Le sodium a aussi une action fondamentale lors la contraction musculaire.
L'apport alimentaire est généralement trop juste, car le chlorure de sodium disparaît en grande quantité avec la transpiration.
Les besoins augmentent donc très rapidement avec le travail et la température. L’apport de chlorure de sodium chez les chevaux qui travaillent doit être contrôlé car leurs besoins sont 2 à 3 fois plus élevés que ceux des chevaux à l’entretien.
En cas de forte transpiration, en particulier à l’occasion d’un travail important par forte température, un apport supplémentaire, sous forme de préparation médicale buccale ou de sel de mer non affiné en bloc (pierre à sel) ou en granulés, peut s’avérer nécessaire.

Apport journalier recommandé :

Il est fixé à 25 à 30 grammes pour un cheval d'environ 500 kg à l’entretien (15 à 45 grammes par jour selon l’âge et le stade physiologique) et jusqu’à 70 grammes au travail.

Carence :

Elle se traduit par une perte d’appétit, le léchage du box par compensation et par un poil hérissé. La croissance est ralentie ainsi que la production de lait. Les os se fragilisent et dans des situations extrêmes, le cheval perd la coordination de ses mouvements.

Excès :

Le sel n’est pas toxique, mais la dose mortelle se situe entre 500g et 1kg par jour.
La dose maximale est fixée à 1 % du poids total de la ration afin d'éviter les indigestions.

 

 

Copyright ©


Aucun contenu de ce site ne peux être utilisé sans la permission écrite de Kevin Bacon's Canada.
No content on this site can not be used without the written permission of Kevin Bacon's Canada.